Règlement général pour toutes les classes - Saison 2017

Ignorer ces règlements ou ne pas les lire n'est pas une excuse pour être illégal. La réponse :"je le savais pas" est en tout temps signe d'ignorance et de négligence. Ce sport en est un classé extrême.  Ne prenez aucun risque et mettez toutes les chances de votre côté.  Aucune assurance invalidité couvre les dommages causés par la course automobile et chaque année des coureurs sont blessés (fracture aux jambes ou aux bras, brûlure et douleur lombaire) dans l'exercice de ce sport. Soyez prudents.

                                                                                                                         

  
Aucun pilote n'est autorisé à courser en état d'ébriété ou sous l'effet de substance illicite. 

 

Toute violence, qu'elle soit verbale ou physique, est interdite sur tout le terrain de l'autodrome, que ce soit dans le stationnement, les puits, sur la piste ou dans les estrades.

Tout refus d'obtempérer à un officiel ou tout manque de respect sera sévèrement puni.  Ceci concerne le coureur et son équipe, le coureur est responsable de son équipe.

Tout coureur n'ayant pas l'esprit sportif peut être disqualifié.

Tout membre d'une équipe n'ayant pas l'esprit sportif peut entraîner la disqualification de son coureur et se voir interdire l'accès aux puits pour une période indéterminée.

Tout refus de se soumettre à une inspection occasionnera la perte de tous les points et bourses de la journée. Le coureur devra prendre arrangement avec les inspecteurs pour faire inspecter son véhicule avant que celui-ci ne revienne en piste.

Un conducteur de moins de 18 ans devra posséder une autorisation écrite d'un de ses parents ou de son tuteur légal.

L'autodrome St-Just, ses dirigeants et son personnel se dégagent de toutes responsabilités advenant un bris, le vol ou le vandalisme d'un véhicule, d'outillage ou de tout autre objet appartenant à une équipe ou à toute autre personne admise dans les puits.

Chaque compétiteur doit prendre connaissance du contenu des  règlements concernant la classe dans laquelle il compétitionne et les règlements généraux. Ignorer ces règlements ou ne pas les lire n'est pas une excuse pour être illégal. La réponse :"je le savais pas" est en tout temps signe d'ignorance et de négligence.

Inspection et vérification:

 

1)  L'inspection du véhicule est obligatoire dès le début de la saison ou dès la première course du véhicule. Sans inspection, aucun véhicule n'est permis sur la piste. Les coureurs ayant besoin d'une inspection doivent se présenter 1 heure avant le début du programme au garage d'inspection.

2)  Tous les coureurs qui ont des correctifs à apporter sur leur auto, sur la demande de l'inspecteur technique, doivent obligatoirement passer au garage à leur prochaine participation pour vérifier que les correctifs sont bien faits.  À défaut de se conformer à ce règlement, l'auto ne peut pas courser tant et aussi longtemps que les correctifs n'ont pas été faits et l'inspection passée.

3)  L'inspecteur technique est autorisé, et ceci EN TOUT TEMPS, même sans protêt, à procéder à l'inspection totale ou en parti d'un où de plusieurs véhicules et ceci à la fin de chaque programme de course, sans que ce soit nécessairement les coureurs qui ont le mieux figurer au classement final qui soient inspectés.

4)  Les officiels se réservent le droit de refuser une voiture en mauvaise condition, tant au niveau esthétique que mécanique.

5)  Toutes les autos qui compétitionnent dans les classes , 4 cylindres, super 4 et 8 cylindres stock sont vérifiées très minutieusement par les officiels, et les conducteurs sont surveillés de très près. Quand à leur comportement sur la piste et dans les puits, les officiels n'hésiteront pas à disqualifier un compétiteur qui ne se comportera pas en sportif.

6)  Des vérifications visuelles suivant une procédure établie d'avance peuvent être faites en tout temps avec de l'équipement technique en possession de l'officiel.

7)  Si l'inspecteur trouve qu'une voiture est faite de manière trop professionnelle, il peut refuser celle-ci dans le but de garder le coût des véhicules le plus bas possible et la compétition équitable pour tous.  Après toutes les finales, les trois premiers véhicules de chaque classe  doivent obligatoirement passer à l'inspection sans détour pour si rendre.

8)  La vitesse dans les puits est de 10 km/h maximum.

 

9)  Tout chauffeur débutant ou jugé dangereux de par le manque d'expérience sera placé à l'arrière au départ de la course.

 

10)  Les points iront au véhicule au fond de points.

 

11)  L'inspecteur se réserve le droit de monter de classe tout véhicule jugé trop puissant.

     

Il est à noter qu'un minimum de 5

 

véhicules au début du programme est

 

nécessaire pour qu'il y ait course.

 

 

 

TOUT CE QUI N'EST PAS LISTÉ OU DÉCRIT

 

DANS CE RÈGLEMENT EST STRICTEMENT

 

DÉFENDU. 

 

 

 

EN CAS DE DOUTE, CONTACTEZ

 

L'INSPECTEUR TECHNIQUE à:

 

 

mbol77@hotmail.com 

 

Autodrome St-Just